Tout Commence en Finistère

Ferme insulaire de Quéménès

Les toilettes sèches

Les toilettes sèchesNous avons des toilettes sèches (un dans la maison, et un autre à l’extérieur), c'est-à-dire qu’il n’y a pas une cuvette avec une chasse d’eau mais un seau et une réserve de sciure.

Lorsque vous avez terminé, vous versez un peu de sciure dans le seau.

Nous avons fait le choix de ce type de toilette d’abord parce que nous n'avons pas beaucoup d'eau disponible, en tout cas pas assez pour la gâcher en l'utilisant pour transporter nos oeuvres personnelles.

Il est vrai qu'au début, nous n'étions pas très enthousiastes, car nous avions en tête les toilettes qu'utilisaient nos aînés et qui ne respiraient pas la propreté (d'ailleurs, on n’y respirait pas du tout). Mais les toilettes sèches ou plutôt, les toilettes à litière bio maitrisée (TLB), sont en fait très agréables à utiliser. En effet, si nos déjections ont mauvaise odeur, cela vient du fait qu’elles ont un déficit en carbone, alors pour rééquilibrer cela, nous ajoutons une louche de sciure, et le tour est joué ! Plus d'utilisation d'eau, pas de mauvaises odeurs.

La deuxième raison pour laquelle nous avons choisi ces toilettes, c’est qu’elles nous permettent d’éviter d’avoir des eaux noires à retraiter : lorsque le seau est plein, il suffit de le mettre à composter, et ainsi (troisième avantage) la chaîne de la matière est bouclée car ce que nous avons consommé et qui provient de la terre, retourne à la terre.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons le site http://toilettecompost.org ou encore www.eautarcie.com.

English (UK)