Tout Commence en Finistère

Ferme insulaire de Quéménès

L'exploitation agricole

L'exploitation agricoleLa base du projet est donc de remettre en activité l'exploitation agricole, pour permettre d'entretenir le paysage de l'île, de préserver les bâtiments, de lutter contre les friches (grâce au pâturage et à la culture) et de préserver les espèces et les habitats remarquables.

L'île est singulière car elle possède :

  • des prairies secondaires sur les parcelles anciennement cultivées ou pâturées, qui sont majoritaires (50 % de la surface),
  • des friches (ptéridaies et ronciers) qui se développent à l'abri des murets (25% de la surface),
  • des pelouses aérohalines en périphérie de l'île (8% de la surface),
  • une végétation caractéristique de haut de grève notamment implantée sur les cordons de galets (choux marins, criste marine),
  • une végétation sub-halophile au bord du loc'h (la petite retenue d'eau près de la cale).

Nous cultivons de (délicieuses) pommes de terre, nous élevons un troupeau de moutons pour la viande, nous récoltons les algues de rives pour l'agro-alimentaire et possédons une petite  basse-cours.

English (UK)